Les trains de céréales en Bretagne

A Rennes, deux compagnies ferroviaire ce partagent le marché du transport de céréales. Tout d’abord, la Transcéréales, qui est une très grosse entreprise qui possède des wagons de céréales. Ses clients sont répartis dans toute la Bretagne comme la  Cooperl par exemple ou de nombreuses coopératives disposant d’une plateforme de chargement. Transcéréales fait appel à deux entreprises pour tracter leur convois : Fret SNCF et ECR

  •  FRET SNCF qui s’occupe d’acheminer des rames de wagons céréalier tous neuf récemment acquis par trancéréales. Ils partent de plusieurs plateformes répartis entre Brest et Rennes (parfois Lorient aussi) vers le trillage de Rennes. Une fois arrivé, le convoi fait une pause* et repart vers Bobiny ou St Pierre des Corps. Le convoi revient ensuite aux plateformes via Rennes. Ces convois circulent jusqu’à trois fois par jours (sauf week end avec un train le samedi et parfois le dimanche). Souvent au crochet d’UM de BB 75000, la SNCF est d’ailleurs pas prête de rompre le contrat avec la Transcéréales étant donné le nombre de trains/jours !Voici une petite video de l’un de ces trains :
  • Sinon, Transcéréales fait appel à un opérateur privé : Euro Cargo Rail qui prend en charge presque autant de rames/jours que Fret SNCF, faisant une concurrence égal. La trancéréales a affecté  à ECR les vielles rames  reliant la Cooperl et l’embranchement de Landernau et aussi et surtout celui de Vitré. Les convois céréaliers Transcéréales par ECR roulent surtout le soir ou la nuit, mais il arrive quasiment tout le temps d’en voir au moin un de jour étant donné le fait que tous font une pause au trillage de Rennes. C’est donc souvent en Class 66 que ces convois sont assurés mais il arrive de voir une UM de G1000 ou 1206 ECR en téte d’une de ces rames. Du coté de Vitré, c’est deux trains par jours qui assurent la liaison au trillage de Vitré. Sinon, sur l’antenne menant à la coopérative de St Gérard, quatre trains (retour à vide et hlp compris) sont constatés ( quatre car le viaduc en début d’embranchement est limité en terme de poid donc la rame qui arrive vide la nuit est coupée en deux au trillage puis acheminée tranches par tranches à la coop).Voici une video de deux céréaliers filmés hier à Rennes :

Le seconde compagnie est Storione qui utilise ECR pour tracter leurs trains. Mais ceux si passent qu’une fois toutes les deux semaines environs.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s